Prévention des risques à Châtelet - Les Halles : Un beau marché pour SOLDATA

13/05/2013

Les exigences de la RATP pour le monitoring pendant les travaux de gros œuvre du projet de réaménagement du pôle Châtelet - Les Halles pourraient se résumer à une phrase : « Vous prévoyez l’instrumentation qu’il faut, nous ne voulons pas avoir à fermer une ligne à aucun moment ». Une demande compréhensible quand on découvre l’étendue des travaux à réaliser. Sogea TPI, qui réalisera les travaux, a choisi SOLDATA pour son expérience des projets complexes.

750 000 voyageurs par jour, 3 lignes RER et 5 lignes de métro : le pôle   de  Châtelet - Les Halles est le plus important pôle de transport d’Ile de France.

Ouvert il y a plus de 30 ans, le  pôle Châtelet - Les Halles mérite amplement ce projet de réaménagement initié par la vile de Paris. Il prévoit la réorganisation de l’espace public en surface, la recomposition des espaces souterrains et le désenclavement  de ce dernier. Son coût total est estimé à 802 millions d’euros pour une période de travaux s’étalant de 2010 à 2016.

Sogea TPI a été mandaté pour la réalisation des travaux de création d’un nouvel accès place Marguerite de Navarre, de prolongement des accès Berger et Rambuteau jusqu’à la gare RER et de restructuration et d’agrandissement de la salle d’échanges RER. SOGEA TPI a fait confiance à Soldata pour le contrôle en surface et en sous-sol de cette zone sensible très circulée.

La demande est à la mesure des enjeux : 

  • Mise en œuvre d’une large gamme d’instruments de technologies diverses : CYCLOPS pour le suivi de topographie automatique en surface et pour la convergence en tunnel et en station, nivellement hydrostatique par tassomètres, jauges de contraintes, électronivelles, fibre optique. L’ensemble du dispositif devra transmettre ses données à l’aide de mini-centrales autonomes, pour constituer un réseau de communication parfaitement adapté au phasage des travaux et aux conditions difficiles du chantier.
  • Une « tour de contrôle », Geoscope, qui collectera et traitera la masse des données provenant de l’ensemble des instruments installés mais également des systèmes extérieurs mis en œuvre pour le suivi des ouvrages d’assainissement tel que le collecteur de Clichy. 

SOLDATA doit garantir l’accès aux données en temps réel. Geoscope  a pour vocation de servir d’outil d’aide à la décision pour les responsables, qui seront alertés automatiquement en cas de mouvements au-delà des seuils prédéfinis. En fonction d’un dépassement de seuil par un ou plusieurs capteurs, des personnes différentes seront alertées.

Préconisé par la RATP, qui assure la maîtrise d’œuvre pour ces travaux, et mis en œuvre par Sogea TPI et Soldata, le dispositif d’auscultation est de nature à rassurer les acteurs du projet, les riverains et la population qui travaillent, vivent et circulent quotidiennement aux Halles.

Pour découvrir le projet, visitez le site http://www.pôlerer-châteletleshalles.fr/