Ligne 14, un premier pas vers le Grand Paris Express

06/09/2016

Le prolongement Nord de la ligne constitue la première étape du projet pharaonique du Grand Paris Express. Ces travaux réalisés en co-maîtrise d’ouvrage RATP/STIF et sous maîtrise d’œuvre SYSTRA a pour objectif de désengorger la ligne 13 qui est aujourd’hui au maximum de sa capacité d’exploitation.

Le marché pour le creusement d’une longueur totale de 2 210 m de Clichy-Saint-Ouen à Pleyel (au niveau de la rue Marcel Cachin à Saint-Denis) a été attribué au groupement Bouygues/Soletanche Bachy/Bessac. La fin de travaux est prévue en 2017, pour une mise en service en 2019.

Soldata assure l’auscultation de ce chantier, le creusement est réalisé dans un sous-sol principalement composé de sable de Beauchamp. La zone très urbanisée implique de surveiller la stabilité des bâtiments dans les zones traversées. L’instrumentation comprend une grande variété de dispositifs dont une vingtaine de Cyclops le long du tracé, des inclinomètres, des jauges de contrainte, des capteurs de vibration, des piézomètres. Une équipe permanente a été mobilisée sur place pour préparer et gérer le système d’auscultation pendant le creusement des stations et la phase du tunnelier. Le premier tir du tunnelier est en cours entre les ouvrages Glarner et Pleyel.

Un des temps fort de l’auscultation est la surveillance des mouvements dans le RERC. L’instrumentation réalisée par Soldata permet l’optimisation du confortement de la structure du tunnel du RERC, ainsi que des injections sous radier afin de réduire le risque de tassement de l’ouvrage existant.

Auscultation par topographie automatique Cyclops et des mesures de vibration pour le suivi des impacts du creusement du tunnel. Photo : Yves Chanoit