Intégration de données de multiples sources à Geoscope à la mine de Chuquicamata (Chili)

19/10/2012

Les mouvements de terrain durant et après une excavation peuvent provoquer des risques géotechniques. Ces risques peuvent être liés aux effondrements des talus, aux variations de niveaux des cours d’eau existants ou aux mouvements de structures et d’infrastructures adjacentes ou appartenant à la mine. Les systèmes de monitoring sont une partie essentielle de la gestion de ces risques. Ils alertent en temps réel de l’existence de toute instabilité pour prévenir que les effondrements des talus ne provoquent des dommages matériels, victimes et/ou pertes économiques associées. La majorité des mines ayant des risques géotechniques utilisent de multiples systèmes d’auscultation, mais aucune technique n’est pas capable de fournir seule toutes les informations nécessaires. L’utilisation des différentes méthodes combinées permet une meilleure analyse de la situation.

Soldata installera et exploitera le logiciel Geoscope et réalisera l’assistance technique nécessaire dans la mine de Chuquicamata au Chili pour intégrer toute l’instrumentation existante, ce qui permettra la combinaison de l’ensemble des informations provenant de multiples sources en un unique système d’information géographique. Codelco disposera ainsi d’un outil qui lui permettra de réaliser des analyses sur les données d’instrumentation et de générer des alarmes automatiquement si un des paramètres dépasse les valeurs  de limite prédéfinies. Geoscope est comme un Système d’Alerte  Précoce (Early Warning System, EWS) et comme Système informatisé d’aide à la décision (Decision support system, DSS).

Ce contrat comprend également l’installation du système Cyclops pour le contrôle topographique automatique des talus de la mine à ciel ouvert.